Le COUVERT BORÉAL,
pour une aventure au coeur de la forêt boréale! 
 

À chaque trimestre, le Couvert boréal vous rappelle la place que prend la forêt dans votre vie en vous offrant des rencontres et des entrevues avec des passionnés, en plus d’une foule de thèmes très diversifiés: la nature, l’économie, l’environnement, le plein air, les dernières découvertes forestières, etc. Bref, tout pour faire grandir votre intérêt pour ce monde vivant.

En vedette

Volume 13, numéro 3 | Été 2017

Lire un extrait

Lire un extrait

Lire un extrait

Lire un extrait

Nos chroniques

  • Cinq sur cinq
  • La forêt, j'en mange
    On maitrise une plante en théorie et en forêt, ensuite en cuisine, enfin on recommence, possiblement à l'infini.
  • Société
    Way to go, Ontario!
  • Environnement
    Consommer local, c'est primordial!
  • Nature
    Autour des palombes: chasseur à l'affût
  • Eeyou Istchee Baie-James
    Une destination de calibre international d'ici 2020
  • Économie
    Utilisation du bois dans les immeubles en hauteur
  • Vous avez un message de...
    Ariane Ouellet, artiste professionnel en Abitibi-Témiscamingue

Sommaire

Choisissez votre camp!

Lorsqu'on entend le terme « camp forestier », une image tout droit sortie du folklore naît dans notre esprit. Une image d'un camp en bois rond, d'une « truie » qui réchauffe les travailleurs et d'un menu composé de beans et de lard salé. Évidemment, c'est une époque révolue. Le camp forestier est maintenant tout équipé, confortable et on y mange bien.

Immigration et sylviculture

Deux actualités pour un même but.

L'arbre et la fosse

Démystifier le boeuf musqué du nord québécois

En avril 2017, sur la côte de la baie d'Hudson, l'équipe de la faune terrestre du Nord-du-Québec du ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs a procédé à la capture de boeufs musqués...

Changements climatiques et changements de pratiques

Le chant des grenouilles

Profession ingénieur forestier

Selon l'Ordre des ingénieurs forestiers du Québec (OIFQ), plus de 2 000 ingénieurs forestiers pratiqueraient dans la province. De ce nombre, 135 exercent leur profession en Abitibi-Témiscamingue.

Connaissez-vous le « bois de fer »?

Champignons en fête, bien plus que des champignons!                                                                                                                                                  

 

 

 

Nous reconnaissons l'aide financière du gouvernement du Canada par l'entremise du Fonds du Canada pour les périodiques (FCP) du ministère du Patrimoine canadien pour ce projet.